Québec investit 9,4 millions de dollars dans les établissements de la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) en Gaspésie. Les travaux se réaliseront sur un horizon de quatre ans.

Un texte de Jean-François Deschênes

L'île Bonaventure recevra la part du lion, soit 2,1 millions de dollars. À cet endroit, l'argent servira pour des travaux de réfections et de reconstruction de trois des maisons patrimoniales de l'île comme l'explique le directeur parc national de l'île Bonaventure et du Rocher Percé, Rémi Plourde

« C'est toujours du sur mesure donc c'est pour ça que la construction va toujours coûter plus cher. Elle se fait sur l'île aussi. » Et il ajoute « y a aussi de l'aménagement de sentiers, un escalier pour descendre à baie des Marigots. »

Il n'y a pas que Percé qui profitera de l'argent, les réserves fauniques des Chic-Chocs, de Matane et de Port-Daniel, le parc national de la Gaspésie, le Gîte du Mont-Albert et l'Auberge de montagne des Chic-Chocs comme le précise le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard.

Québec investit un montant total de 60,5 millions de dollars dans ses établissements de la SEPAQ de la province.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine