Retour

La SEPAQ paiera 10 000 $ au chasseur qui a abattu le « monstre de Matane »

Le chasseur qui a abattu l'orignal surnommé « le monstre de Matane » pourra récupérer son panache. Jérémy Boileau vient d'obtenir gain de cause en Cour supérieure, après des années de débats judiciaires.

Le tribunal conclut que le guide de la SEPAQ l'a mal renseigné sur la bête qu'il venait d'atteindre, durant une partie de chasse à l'automne 2011.

Le guide avait suggéré au chasseur d'abandonner les recherches pour retrouver l'animal, et était retourné sur les lieux pour récupérer le panache.

Le juge condamne la SEPAQ à verser 10 000 $ au chasseur.

Surtout, le tribunal ordonne aux gardes-chasses de lui remettre l'immense panache de 60 pointes. Selon des experts, un tel trophée pourrait valoir jusqu'à 300 000 $.

Plus d'articles

Commentaires