Retour

La SQ met en garde les automobilistes contre les distractions au volant

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont mené une activité de sensibilisation à Sept-Îles, mardi, contre les distractions au volant. Ils ont distribué des dépliants pour les conscientiser aux dangers liés à l'utilisation du cellulaire en conduisant un véhicule. 

Les policiers rappellent que les textos et les appels au volant réduisent l'attention et la concentration du conducteur. Ils augmentent aussi les risques de collision.

La SQ souligne que tout conducteur, qui tient un téléphone portable en main, s'expose à une amende de 120 $ et à perdre quatre points d'inaptitude.

La SQ espère que ses efforts déployés au cours des dernières années donnent des résultats. À l'échelle de la province, le nombre de conducteurs fautifs a diminué de 23 % en 2015 pour atteindre son plus bas niveau en cinq ans.

Les efforts de sensibilisation se poursuivent puisque les accidents sont encore trop nombreux et la distraction fait toujours partie des quatre principaux facteurs qui contribuent aux accidents de la route. Les policiers organiseront une activité de sensibilisation à Port-Cartier, mercredi.

À la suite d'accidents mortels, deux coroners ont suggéré de punir plus sévèrement les utilisateurs du téléphone cellulaire au volant. La coroner Renée Roussel a évoqué l'idée de l'interdire complètement, même avec un système mains libres.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine