Retour

La statue de René Lévesque à New Carlisle vandalisée deux fois en 48 heures

À New Carlisle, la statue de René Lévesque a été vandalisée à deux reprises la semaine dernière. Un ou des individus ont entre autres versé de la peinture blanche sur le bronze.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le ou les malfaiteurs avaient d'abord pris soin d'arracher huit caméras de surveillance installées dans le parc en plus de voler l'enregistreur qui était dans les toilettes publiques.

La Ville a nettoyé la statue dès le lendemain, mais les vandales ont récidivé dans la nuit de vendredi à samedi.

Le directeur du Musée Kempffer, Maxime Huot, se désole de la situation. Il juge qu'à New Carlisle, les communautés anglophones et francophones vivent en harmonie, ce qui lui fait dire qu'ils ne « sont pas des gens qui vont s'en faire avec la question linguistique ou même la question politique de l'indépendance du Québec ».

Il ne croit pas qu'il s'agit d'un acte politique.

La municipalité de New Carlisle dit que le vol du système de surveillance représente une perte de 800 $. Elle songe à installer un nouveau système Wi-Fi cette fois qui permettra de conserver tous les fichiers à distance et éviter que des tels gestes se reproduisent.

Le Musée Kempffer présente une exposition sur l'enfance de l'ancien premier ministre du Québec.

D'après les informations de Pierre Cotton

Plus d'articles

Commentaires