Retour

La tempête continue à frapper le Bas-Saint-Laurent

Le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie subissent leur pire tempête depuis le début de l'hiver. Déjà, à 6 h 30 ce matin, le ton était donné : fermeture de routes, annulation de vols, écoles fermées, activités annulées.

Un texte de Richard Lavoie

Il faut dire que le froid, les précipitations abondantes, de 20 à 30 cm, les vents violents avec rafales à 70 km/h et la poudrerie qui s'en suit, tout ça prévu et très médiatisé à l'avance par Environnement Canada, avaient déjà préparé les esprits. Au Bas-Saint-Laurent, comme en Gaspésie on s'attendait donc à la totale!

Le scénario du pire s'est finalement concrétisé rapidement avec la fermeture de l'autoroute 20 entre Rivière-du-Loup et La Pocatière et de la route 132 à la hauteur de Montmagny, dans les deux directions. La route 185 et l'autoroute 85 de Notre-Dame-du-Portage à la frontière du Nouveau-Brunswick ont aussi été fermées depuis 11 h. La région de l'Est est donc isolée du reste du Québec.

La tempête nous provient du centre des États-Unis voyage d'ouest en est. Le pire est donc à venir. André Cantin, d'Environnement Canada, prévoit d'ailleurs que le plus fort de la tempête sera en mi-journée jusqu'en fin de soirée.

Il serait évidemment trop long d'énumérer toutes les activités qui sont annulées. Mieux vaut appeler avant de se déplacer, et mieux encore, d'éviter de sortir. C'est d'ailleurs ce que conseillent fortement les autorités publiques. Pour le moment, les policiers ne déplorent aucun accident grave. En fin d'avant-midi, une quinzaine de sorties de routes sans conséquences avaient été signalées.

Ce sera donc le festival de la pelle au cours des prochaines heures. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine