À Percé, l'avenir de la Villa Frederick-James est toujours incertain. L'Université Laval offrait depuis 2002, à l'intérieur de ses murs, des cours d'aménagement, d'architecture et d'art. L'Université a cependant fermé son école cet été, en raison des compressions budgétaires.

Le bâtiment, vieillissant, est également menacé par l'érosion, mais des voix s'élèvent pour sauver cette villa historique.

« Il n'y a pas un touriste qui passe à Percé sans prendre cette photo emblématique. C'est pour cela que la Villa est importante pour nous et que cela circule partout dans le monde », indique Lisa-Marie Gagnon, chargée de projet pour la Ville de Percé.

Le bâtiment a été construit vers 1888 par Frederick James. En plus de sa résidence, le peintre américain y a aménagé un atelier au début du 20e siècle qui a été fréquenté par de nombreux artistes. En 2005, l'Université Laval avait signé un bail de 30 ans avec le propriétaire de la maison, la fondation Héritage canadien du Québec pour y offrir des ateliers de création durant la saison estivale.

L'Université Laval indique que des discussions sont entamées dans l'objectif de préserver la Villa James, sans donner plus de détails.

D'après les informations de Bruno Lelièvre

Plus d'articles

Commentaires