Retour

La Ville de Rimouski dit non à un conférencier qui collabore avec La Meute

La Ville de Rimouski a annulé la réservation d'un de ses locaux à un conférencier qui collabore avec le groupe La Meute. L'événement devait avoir lieu mardi soir au centre communautaire Nazareth.

Un texte d’Édith Drouin

La conférence d’André Pitre, surnommé Stu Pitt, a pour thème « Le Québec à la croisée des chemins : liberté ou tyrannie ». L’événement devrait néanmoins avoir lieu mardi soir dans un lieu public, à l’extérieur.

La conférence est organisée avec la collaboration de La Meute, selon la page Facebook de l’événement. André Pitre précise qu’il n’est pas affilié au groupe, mais que La Meute assure sa sécurité et l’aide à organiser ses conférences en réservant des salles et en faisant de la promotion.

Selon le maire de Rimouski, Marc Parent, la Corporation des loisirs de Nazareth a annulé la réservation en fin d’après-midi lundi lorsqu’elle a appris que la conférence était organisée en collaboration avec La Meute.

Le maire explique que Rimouski prône des valeurs d’ouverture à l'égard notamment des nouveaux arrivants.

Liberté d'expression

André Pitre dénonce la décision de l’administration et dit ne pas comprendre pourquoi le maire pense que ses valeurs sont incompatibles avec celles de la Ville.

Il dit militer pour la protection de la liberté d’expression et pour le rapprochement entre la communauté québécoise et la communauté arabo-musulmane.

Selon un courriel partagé sur la page Facebook d’André Pitre, la direction de l’Hôtel Le Navigateur à Rimouski a annulé une réservation pour la même conférence la semaine dernière.

Elle a pour sa part évoqué la réaction défavorable de certains internautes à la venue du groupe sur les médias sociaux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine