Retour

La Ville de Rivière-du-Loup pourrait installer des caméras à la suite d'une agression

Le maire de Rivière-du-Loup, Gaétan Gamache, évoque la possibilité d'installer des caméras de surveillance au Parc du Campus-et-de-la-Cité.

L'idée a été proposée par Éloi Simard, cet homme de 78 ans victime d'une agression physique le 26 décembre, devant les bureaux de l'Office du tourisme et des congrès de Rivière-du-Loup.

Selon le maire, ce sujet sera ajouté à l'ordre du jour d'une rencontre déjà prévue avec la Sûreté du Québec au cours des prochaines semaines.

« Il y aura des rencontres de travail importantes avec la Sûreté du Québec pour partager sur la façon dont on peut sécuriser notre ville, explique Gaétan Gamache. Des caméras de surveillance seront un élément, les éléments de communications aussi sont un élément important de ce que je veux partager avec la SQ dans un dossier comme celui-là. Un événement qui est effectivement déplorable. »

Le 26 décembre dernier, aux environs de 20 h 45, M. Simard marchait seul à proximité du kiosque d'information touristique de Rivière-du-Loup lorsqu'il a été roué de coups par un individu qui voulait lui soutirer de l'argent. La Sûreté du Québec dit avoir obtenu quelques renseignements de la part de la population, sans toutefois être en mesure d'identifier un suspect pour l'instant.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine