Retour

Lancement de la campagne de financement pour les gens atteints d'Alzheimer

Lancement de la campagne de financement de la Maison J.-Arthur Desjardins de Matane, qui héberge les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer du Bas-St-Laurent. L'objectif visé cette année : 200 000 $. La maison a un urgent de besoin d'argent pour réaliser les mises aux normes exigées par la ville.

Un texte de Jean-François Deschênes

Le service de sécurité des incendies impose des travaux importants dans cette maison construite il y a une centaine d'années. Les autorités exigent entre autres, un système d'alarme, des gicleurs, un plafond coupe-feu et des sorties de sécurité. Il s'agit de travaux importants selon la présidente de la Fondation Paul-Pineault, Denise Gentil. » 

Déjà 107 000 $ ont été récoltés, mais l'organisation a besoin de beaucoup plus. Pour atteindre son objectif, la Fondation invite la population à la traditionnelle marche de l'Alzheimer, le dernier samedi du mois de mai, ainsi qu'à une journée de golf. Elle incite aussi les gens à se procurer une des bouteilles de vin identifiées à la cause.

L'argent servira aux travaux, mais aussi pour soutenir les gens qui n'ont pas l'argent pour demreurer à la maison selon Madame Gentil. Depuis son ouverture, il y a une douzaine d'années, neuf personnes atteintes d'Alzheimer y habitent. Aujourd'hui, la liste d'Attente compte 12 noms.

La maison sert aussi à donner du répit aux proches aidants en accueillant durant le jour, des gens atteints de cette maladie qui affecte la mémoire. Pour Denise Gentil, la maison est un lieu important pour toute la région du Bas-Saint-Laurent. Une vingtaine d'employés sont dédiés au bien-être des pensionnaires, selon elle. « Elle est ouverte à la famille 24 heures sur 24. Les gens peuvent venir manger avec leur proche. Ils peuvent visiter n'importe quand. »

Écoutez l'entrevue de la présidente de la Fondation Paul-Pineault, lors de l'émission Bon pied, bonne heure! avec Yves Larouche.

Augmentation des cas d'Alzeimer et des troubles cognitifs

Au Bas-Saint-Laurent, la Société estime qu'il y a jusqu'à 5 600 personnes atteintes de cette maladie.La directrice générale, Marésol Caron, affirme que ce nombre augmentera au cours des prochaines années principalement à cause du vieillissement de la population. « Quand on regarde les projections pour les prochaines années, effectivement il faut se préparer. »

D'ici 2031, La Société Alzheimer Canada prévoit 1,4 million de cas au pays, c'est près du double comparativement à aujourd'hui.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine