Retour

Lancer la rondelle pour une première maison pour les pères à Sept-Îles

Le troisième tournoi de Hockey Classique Oxygène a réuni aujourd'hui 20 équipes d'amateurs qui se sont affrontées sur la patinoire extérieure du Parc Holiday.

Les profits de l'événement servent à financer l'ouverture d'une première maison pour les pères de Sept-Îles. La Maison Oxygène Jack Monoloy permettra d'héberger trois pères en instance de séparation qui souhaitent maintenir un lien avec leurs enfants.

Le coordonnateur de l'organisme Homme Sept-Îles, Edmond Michaud, souligne que la recherche du financement demeure un défi pour l'ouverture de la maison.

Le président d'honneur tournoi et ancien joueur du Drakkar de Baie-Comeau, Simon Lemieux incite encore plus d'amateurs de hockey à participer à l'évènement.  « C'est un beau moment qu'on peut passer soit en famille ou entre amis, puis c'est une bonne cause qui est homme Sept-Îles » constate-t-il.

Chaque année, l'activité permet d'amasser environ 10 000 $.

Plus d'articles

Commentaires