Retour

Le 38e Tournoi de volleyball Orange bat son plein à Sept-Îles

Depuis jeudi, ce sont 338 équipes de volleyball qui animent les gymnases et les arénas de Sept-Îles, à l'occasion du 38e Tournoi Orange. 

Le plus grand tournoi amateur de volleyball au Québec attire plus de 3 000 joueurs, dont la moitié provient de l'extérieur de la région. 

Au-delà de la compétition sportive, il s'agit d'un important lieu de rencontre pour les amateurs de volleyball des quatre coins de la province.

Rendez-vous printanier

C'est notamment le cas pour Mathieu Brien qui participe depuis plus de 10 ans à l'événement et qui est membre du comité organisateur pour une cinquième année. Sa participation au Tournoi Orange l'a mené à faire une rencontre qui a changé sa vie.

Les participants se réjouissent notamment de l'esprit festif et social du tournoi. « C'est comme un gros lieu de rencontre et ça fait du bien de sortir un peu du carcan compétitif et de pouvoir jaser avec les autres équipes », souligne l'un d'entre eux.

Selon le président du tournoi, Jeannot Vich, cette popularité grandissante s'explique par l'accueil réservé aux participants.

« Les gens arrivent ici, ils aiment ça, dit-il. Des gens de Montréal qui font une journée de transport, ils viennent et ils reviennent avec des amis. »

Par ailleurs, les organisateurs évaluent les retombées économiques du tournoi à 1 million de dollars. 

D'après les informations de Charles-Alexandre Tisseyre

Plus d'articles

Commentaires