Retour

Le barachois de Malbaie protégée par Conservation de la nature Canada

Conservation de la nature Canada réalise son plus important projet de conservation dans la péninsule gaspésienne.

L'organisme a investi 360 000 $ pour protéger le barachois de Malbaie, une propriété de 315 hectares, traversée par la rivière Malbaie.

Il s'agit d'un des milieux humides les plus vastes et les mieux préservés de la Gaspésie. La lagune s'étend sur plus de 10 km2 et sa barre de sable sur 6 km.

Le site compte 14 fosses à saumon. L'endroit est fréquenté par plus de 200 espèces d'oiseaux et sert de site de reproduction à de nombreux oiseaux migrateurs. Le secteur recèle de plus un vaste réseau de forêts fréquentées par l'ours noir et l'orignal.

Neuf espèces à statut précaire, comme le pygargue à tête blanche ou le bar rayé, ont été répertoriées dans le barachois de Malbaie.

Chargée de projets à Conservation de la nature Canada, Camille Bolduc, explique que son organisme instaurera un programme qui lui permettra de surveiller et de protéger l'intégrité du site. « On a, précise Mme Bolduc, un programme de suivi strict sur ce qui nous préoccupe le plus sur le territoire, c'est-à-dire, les paysages. Est-ce qu'il y a des perturbations que ce soit naturelles ou anthropiques? On vérifie cela chaque année. »

La rivière demeure accessible aux pêcheurs grâce à un camp de pêche géré par une équipe de Gaspésiens. Ce camp appartient toujours à la famille américaine Greiner, anciens propriétaires des terrains que vient d'acquérir Conservation de la nature du Canada.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine