Retour

Le Bas-Saint-Laurent reçoit plus de 3 M$ pour des infrastructures sportives

Québec octroie un peu plus de 3 millions de dollars pour des projets d'infrastructures sportives au Bas-Saint-Laurent, plus précisément à Rivière-du-Loup, Saint-Pacôme, Notre-Dame-du-Portage et Saint-Gabriel-de-Rimouski.

Un texte de Guillaume Bouillon

Deux subventions pour Rivière-du-Loup

De cette somme, 600 000 dollars sont alloués pour la mise à niveau du stade de la Cité des jeunes de Rivière-du-Loup. Et 1,5 million de dollars est accordé pour y construire un club de curling.

Le porte-parole du projet, Jacques Martin, dit que le montant représente 50 % du financement. Il espère maintenant aller chercher l'aide du gouvernement fédéral, de la municipalité ainsi que des entreprises et commerçants de la ville.

En entrevue à l'émission Le monde aujourd'hui, Jacques Martin a affirmé que la position de Jean D'Amour, qui est aussi député de Rivière-du-Loup, n'est pas étrangère à cette subvention du gouvernement provincial.

« Le fait que le représentant provincial soit du bon bord, ça aide énormément. Plus le fait qu'il soit maintenant rendu ministre délégué et responsable de la région, c'est encore mieux. Quand tu fais affaire avec l'opposition, ça retarde un peu plus. Tandis que là, le suivi se fait un petit peu mieux », a mentionné le porte-parole du projet.

Jean D'Amour a pour sa part mentionné que ce qui le faisait pencher du côté du curling, c'est la possibilité pour Rivière-du-Loup d'accueillir les Jeux du Québec en 2021.

Enfin du ski à Saint-Pacôme

Par ailleurs, près de 312 000 dollars sont offerts à la Station plein air de Saint-Pacôme pour la remise aux normes des remontées mécaniques. Cette station de ski est fermée depuis deux ans, après avoir connu différents problèmes financiers et techniques.

L'aide du gouvernement provincial devrait permettre aux administrateurs de rouvrir le centre de ski.

« C'est envisageable. L'équipe de la relance et le conseil d'administration vont s'attaquer à la tâche. Dans les temps, on est parfaitement capable de réaliser l'ensemble des travaux pour être prêt à la mi-décembre », affirme Sylvain Thiboutot, président du comité de relance.

Finalement, un peu plus de 70 000 dollars sont également prévus pour l'aménagement d'un parc à Notre-Dame-du-Portage, et près de 472 000 dollars sont alloués pour la construction d'une patinoire couverte à Saint-Gabriel-de-Rimouski.

D'après les informations de Patrick Bergeron.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine