Retour

Le Bureau de la sécurité des transports rend publiques les causes d'un accident d'avion à La Tabatière

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) conclut que plusieurs facteurs ont contribué à une sortie de piste à l'aéroport de La Tabatière, en Basse-Côte-Nord, le 28 septembre 2014.

L'appareil exploité par Air Labrador a été gravement endommagé, mais personne n'a été blessé. L'avion effectuait un vol nolisé depuis Lourdes-de-Blanc-Sablon avec deux membres d'équipage et 17 passagers,  qui étaient allés passer des examens au Centre de santé et de services sociaux de la Basse-Côte-Nord. 

Le commandant de bord est intervenu lorsque le premier officier effectuait l'atterrissage. Il a amorcé un virage vers la gauche à vitesse élevée en présumant que l'appareil ne s'arrêterait pas avant d'atteindre l'extrémité de la piste.

Le BST souligne que la compagnie Air Labardor comptait uniquement sur l'expérience des pilotes pour déterminer si l'interruption de l'atterrissage devait être effectuée.

« Si les pilotes ne sont pas préparés à exécuter l'interruption de l'atterrissage à chaque approche, il y a un risque qu'ils ne soient pas prêts à réagir dans un cas où cette manœuvre devient impérative », indique le rapport.

À Air Labrador, ni pilote ni le commandant de bord n'avaient reçu la formation en gestion des ressources de l'équipage, selon le BST, qui porte sur les interactions entre les membres de l'équipage de vol. « La réglementation ne l'exige pas », rappelle le BST.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada demande à Transports Canada et aux exploitants de prendre des mesures additionnelles pour réduire le nombre d'approches non stabilisées jusqu'à l'atterrissage, et de mettre en œuvre une réglementation pour obliger tous les exploitants à se doter de processus de gestion de la sécurité, et de superviser ces processus.

Après l'accident, Air Labrador a transmis une directive à tous ses équipages sur les nouvelles procédures à suivre au moment d'un atterrissage sur piste courte.

Avec les informations de Pierre Roberge. 

Plus d'articles