Retour

Le Camp musical de Saint-Alexandre se dit victime d'iniquité

Les dirigeants du Camp musical de Saint-Alexandre au Kamouraska dénoncent le fait que certains camps musicaux similaires reçoivent plus du double de subventions dans le cadre d'un programme pour la formation en arts.

Un reportage de Patrick Bergeron

Depuis 2007, le Camp musical de Saint-Alexandre-de-Kamouraska reçoit près de 56 000 dollars par an de Québec dans le cadre du programme d'aide au fonctionnement pour les organismes de formation en arts.

Toutefois, des camps similaires comme ceux d'Asbestos et de Métabetchouan, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, reçoivent deux fois plus de subventions de ce programme, soit près de 100 000 dollars par année. Le Camp interpelle donc le ministère de la Culture du Québec au sujet de cette iniquité qui subsisterait depuis plus d'une décennie.

Ce montant supplémentaire pourrait aider les dirigeants du camp de Saint-Alexandre à garder les enseignants plus longtemps. Une partie de cette somme pourrait également servir au maintien des infrastructures du camp.

En 2004, le même type de démarches avait été mené par le Camp musical dans le même dossier. Elles avaient permis une majoration de la subvention de 20 000 dollars à près 55 800 dollars.

Soutien des municipalités

Au cours des dernières semaines, la plupart des municipalités du Kamouraska ainsi que la MRC ont adopté des résolutions pour appuyer l'organisme dans sa démarche.

Le ministre de la Culture, Luc Fortin, dit comprendre les interrogations des dirigeants du Kamouraska. Il croit que le programme, qui est en révision actuellement, sera peut-être plus équitable : 

« On veut avoir un programme qui est basé sur des critères objectifs et non pas sur un historique. C'est pourquoi le programme est en révision présentement. Et le ministère va nous suggérer des critères. »

Pour le moment, les dirigeants du camp comptent participer aux consultations qui entourent la révision du programme et attendre sa mise en œuvre prévue dans un an.

Plus d'articles

Commentaires