Retour

Le Carrousel international du film se met en branle!

C'est ce mercredi que commence officiellement la grande fête du cinéma à Rimouski. Projections en salle et en plein air, courses de bolides, karaoké et classes de maître sont au menu jusqu'à dimanche pour le 34e Carrousel international du film.

Un texte de Julie Tremblay avec la collaboration de Laurence Gallant

Une cinquantaine d'artisans du cinéma seront à Rimouski au cours des prochains jours. Parmi eux, les comédiens Marianne Verville, Léane Labrèche-Dor et Mickaël Gouin, qui sont les porte-parole de l'événement. 

Le réalisateur français Michel Gondry, connu entre autres pour les films Eternal sunshine of the spotless mind et L'écume des jours, présentera mercredi soir en première québécoise son dernier film, Microbe et Gasoil, l'histoire de deux ados qui décident de fabriquer leur propre véhicule pour partir à la découverte de la France.

Cette histoire est très chère à Michel Gondry, puisqu'il planifiait lui-même, à 14 ans, de construire une voiture qui lui permettrait de partir en voyage. Ce film lui a en quelque sorte permis de revisiter son passé :

« C'est assez bizarre parce qu'on va tourner sur les lieux où les actions se sont passées [dans mon enfance], donc la mémoire des événements se mélange avec la mémoire du tournage », dit-il.

En plus de participer à une rencontre avec le public après la présentation de son dernier film, Michel Gondry animera également une classe de maître où il parlera de scénarisation et des différentes techniques de création audio-visuelle.

Plus de 100 films de 40 pays seront projetés dans le cadre du Carrousel jusqu'à dimanche.

Plus d'articles

Commentaires