Retour

Le Cégep de Matane bannit les bouteilles d'eau jetables

Pour la responsable du Comité d’action et de concertation en environnement du Cégep, Margaret Kraenzel, il est important de mettre en place des initiatives simples significatives pour l’environnement. Elle rappelle que seulement une bouteille de plastique sur trois est recyclée. Les autres se retrouvent à la poubelle et dans l’environnement. « Donc après l’installation des abreuvoirs, après la distribution des bouteilles d’eau, là aller de l’avant avec l’élimination de la vente, c’était possible pour nous. C’était plutôt facile comme action. »

Il y a beaucoup de problèmes environnementaux. Les solutions ne sont pas toujours faciles donc ça, c’était quelque chose qui était quand même assez simple.

Margaret Kraenzel, responsable du Comité d’action et de concertation en environnement du Cégep de Matane

Le membre de la direction de la Coopérative du Cégep, André Lebrun, accepte de ne plus profiter des revenus liés aux 12 000 bouteilles d’eau vendues chaque année.

Les initiatives de la Coop, rappelle M. Lebrun, ne s’arrêtent pas là. Les plats utilisés à la cafétéria sont biodégradables. « On perd des sous un peu, mais je pense que c’est pour une bonne cause » dit-il.

D'autres projets pour aider l'environnement sont mis de l'avant par le Comité d’action et de concertation en environnement du Cégep de Matane.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?