Retour

Le Central Café de Rimouski devient une coopérative de solidarité

Le restaurant Central Café de Rimouski devient une coopérative de solidarité. Treize employés, dont plusieurs ont plus de 10 ans d'ancienneté, s'en portent acquéreurs.

L'ancien propriétaire, Jean-Yves Beaulieu, les accompagnera pour environ deux ans. Il croit que la pérennité de l'entreprise est assurée avec la formule coopérative.

La directrice générale de la coopérative de solidarité du Central Café, Nancy Dubé, croit que ce changement offre de nombreux avantages. Selon elle, la dynamique du restaurant restera la même.

Le Central Café célèbre ses 20 ans d'existence cette année.

Plus d'articles

Commentaires