Retour

Le Centre d'action bénévole « victime d'une campagne de salissage », dit la direction

Maurice Gagné, directeur général du Centre d'action bénévole de Sept-Îles (CAB), a tenu à donner sa version de faits dans une lettre publiée jeudi. Selon lui, l'organisme « subit actuellement les contrecoups de toutes les accusations qui ne sont, en réalité, que des actes maladroits ».

Il ajoute que le CAB « a été négligé dans son encadrement et dans le soutien apporté par le CISSS ».

Maurice Gagné soutient que le CAB ne fermera pas ses portes, malgré le fait que certains bailleurs de fonds aient retiré leur financement, dont le CISSS de la Côte-Nord et Centraide Duplessis. Il ajoute que l'organisme n'était pas en difficulté financière.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux a décidé de confier les services de popote roulante, de transport et d'accompagnement à la Coopérative de solidarité d'aide à domicile de la MRC de Sept-Rivières. Et il a pris en charge le programme d'appels automatisés pour les personnes âgées.

Le CISSS compte déposer une plainte à la Sûreté du Québec, à la lumière des révélations d'un rapport de vérification comptable.

Avec les informations de William Phénix

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?