Retour

Le centre de la petite enfance au Bic cherche à amasser 30 000 $

Les employés du centre de la petite enfance du Bic tiennent jusqu'à 16 h une activité de financement pour modifier la cuisine de leur garderie.

Un texte de Laurence Gallant d'après les informations de Patrick Bergeron

Au cours des derniers mois, le gouvernement du Québec a réduit la subvention qui servait à payer le salaire de la cuisinière. Résultat : l'aide du gouvernement ne couvre que l'équivalent de 19 heures par semaine pour ce poste, plutôt que 39 heures.

Un montant de 30 000 $ est nécessaire pour réaménager la cuisine et ainsi pallier l'absence de la cuisinière.

Les dirigeants de la garderie tentent de trouver des commanditaires. Il est impensable, selon eux, de demander au personnel d'organiser différentes activités de financement.

Le CPE du Bic accueille 47 enfants par semaine.

Plus d'articles