Retour

Le chemin des Outardes devenu un fardeau pour la région de Baie-Comeau

Baie-Comeau, Pointe-Lebel et Pointe-aux-Outardes demandent à Québec de prendre possession de la portion du chemin de la Scierie des Outardes qui passe dans leur territoire.

Les trois municipalités entretiennent ce tronçon d'un peu plus de 5 kilomètres, qui rejoint la route 138 à partir de la Scierie des Outardes.

Le maire de Baie-Comeau, Claude Martel, est d'avis que le ministère des Transports du Québec devrait s'occuper du dossier. 

Selon lui, les désagréments sont nombreux, notamment le trafic incessant et la dégradation routière. 

Il déposera une demande officielle à la direction régionale du ministère des Transports lors d'une rencontre prévue mercredi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine