Retour

Le copropriétaire d'Héli-Nord porte secours aux blessés de l'écrasement d'hélicoptère à Sept-Îles

Le copropriétaire de la compagnie Héli-Nord, Dr. Gilles Ross, était à Sept-Îles lorsque l'écrasement d'hélicoptère est survenu. Il s'est rendu sur le lieu de l'écrasement pour prêter secours aux blessés.

Dr. Gilles Ross explique que la priorité était d'évacuer les blessés.

« On avait apporté un petit peu de matériel médical pour être capable de prodiguer les premiers soins à la personne qui était la plus blessée sur les lieux [de l'accident] ».

Selon la Sûreté de Québec, l'écrasement de l'appareil de la compagnie Héli-Nord a coûté la vie à un homme et une femme. Le bureau du coroner n'a pas encore dévoilé leur identité.

Les trois autres personnes qui se trouvaient à bord de l'appareil de type Bell 206 ont été blessées, dont le pilote de l'appareil et un employé d'Hydro-Québec. Selon Dr. Gilles Ross, on ne craint pas pour leur vie.

Des enquêteurs du BST attendus vers midi

Trois enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports (BST) doivent se rendre jeudi sur les lieux de l'écrasement de l'hélicoptère survenu mercredi, vers 9 h 45, à une quarantaine de kilomètres au nord de Sept-Îles.

Selon la porte-parole du BST, Julie Leroux, les enquêteurs effectueront la collecte de données, prendront des photos et rencontreront les témoins. Ils vont examiner l'épave et déterminer les conditions météo au moment de l'accident. Ils demanderont aussi à connaître l'historique de l'entretien de l'appareil.

Le but du voyage de l'hélicoptère était d'observer l'évolution d'un projet mené par des membres de communautés autochtones et de l'Association de protection de la rivière Moisie à la passe migratoire sur la rivière Nipissis.

Plus d'articles

Commentaires