Retour

Le coût des activités parascolaires a doublé aux Îles-de-la-Madeleine

Malgré le contexte budgétaire difficile, la Commission scolaire des Îles-de-la-Madeleine prévoit un budget équilibré grâce aux surplus accumulés et à une gestion serrée des finances. Mais, le budget des activités parascolaires, déficitaire depuis quelques années, a écopé.

Les tarifs n'avaient pas bougé depuis quatre ans, même si le ministère de l'Éducation a réduit de moitié les allocations du programme Jeunes actifs au secondaire.

Cette fois, la commission scolaire a augmenté la plupart des frais, allant même jusqu'à les doubler. Par exemple, le coût du volleyball est passé de 180 à 340 dollars, le tir à l'arc de 40 à 80 dollars et la musique, de 150 à 300 dollars.

La présidente de la Commission scolaire des Îles, Francine Cyr, affirme que cette décision n'a pas été prise de gaité de coeur. « Les activités parascolaires, c'est important dans la vie des élèves, estime-t-elle. C'est de là que les jeunes, entre autres les garçons, s'accrochent aussi sur les bancs d'école parce qu'il y a des activités intéressantes, stimulantes. Nous, on ne veut pas que les activités diminuent. »

Les services directs aux élèves eux, n'ont pas encore été touchés.

Les parents madelinots semblent tout de même accepter la nouvelle facture, puisque le nombre d'inscriptions est à peu près équivalent à celui de l'an dernier.

D'après des informations recueillies par Line Danis

Plus d'articles

Commentaires