Retour

Le coût des rénovations du clocher de l’église Saint-Patrice s’élève à 48 000 $

Les coûts reliés à la rénovation du clocher de l'église Saint-Patrice de Rivière-du-Loup sont maintenant connus. 48 000 $ ont été nécessaires pour restaurer la structure. Les coûts seront assumés par l'assureur de la Fabrique Saint-Patrice mais celle-ci devra tout de même débourser une franchise de 5000 $.

La structure a subi d'importants dommages en janvier dernier lorsque de forts vents qui soufflaient sur la région louperivoise l'ont mise à mal. Hubert Lafortune, président de la Fabrique Saint-Patrice, affirme toutefois que les récents travaux assurent la pérennité du clocher à long terme.

« Les ingénieurs nous ont dit que c'était bon pour au moins 50 ans. Ils nous ont dit que le clocher était très sain, que le bois était sain, sec et qu'il n'y avait pas de pourriture, pas de moisissure. Alors on espère que pour les 50 prochaines années, nous n'aurons pas d'autres réparations majeures à faire à l'église », nous a dit Hubert Lafortune.

Le président de la Fabrique ajoute que les travaux ont été complexes puisque les équipements étaient très difficiles à transporter dans le clocher étroit. « Nous avons profité des travaux pour procéder à des ajustements sur nos escaliers et nos échelles afin de faciliter l’accès au sommet du clocher », affirme-t-il.

C’est le 11 janvier dernier que les vents ont soufflés avec force sur Rivière-du-Loup. Dès le lendemain, la Fabrique de Saint-Patrice avait pris la décision de procéder à des travaux d’urgence sur le clocher puisque les ingénieurs en structure estimaient que le clocher pouvait s’effondrer si des rafales plus violentes survenaient.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine