Retour

Le demi-uniforme fait son entrée à la Polyvalente des Berges

La Polyvalente des Berges de la Commission scolaire de l'Estuaire est la première école publique de la Côte-Nord à imposer un demi-uniforme.

Depuis la rentrée, le 31 août dernier, tous les élèves de l'école secondaire de Bergeronnes portent une veste, un chandail ou un t-shirt aux couleurs de la polyvalente. 

L'idée d'uniforme avait été lancée, sans succès il y a une dizaine d'années, à la polyvalente de Bergeronnes. Cette fois la direction de l'école a été sollicitée par un groupe de jeunes filles qui se disaient prêtes à adopter le demi-uniforme.

La directrice adjointe, Claudine Boulianne, raconte que la direction est allée de l'avant en organisant un scrutin sur la question auprès des élèves.  La proposition a été acceptée par 70 % des 220 élèves.  « Le comité d'établissement était à l'unanimité d'accord », ajoute Mme Boulianne.

Bien que certains jeunes s'inquiètent de ne plus pouvoir afficher leur style, la majorité semble aimer le nouveau code vestimentaire.

Certains étudiants font notamment valoir que cette homogénéité vestimentaire est un rempart contre l'intimidation. D'autres apprécient le côté pratique de la chose.

La polyvalente des Berges croit aussi que le port du demi-uniforme aidera à contrer l'intimidation, mais surtout permettra de créer un sentiment d'appartenance. Ainsi, personnel et les enseignants ont décidé d'endosser à leur tour le demi-uniforme. 

C'est d'ailleurs un soulagement pour le personnel, qui devait sans cesse intervenir auprès de jeunes vêtus d'une tenue non appropriée.

De même, plusieurs parents pourront désormais, lors des journées scolaires, dire adieu aux conflits découlant du choix vestimentaire de leurs enfants.

Plus d'articles

Commentaires