Retour

Le Drakkar et l'Océanic prêts pour les séries éliminatoires de la LHJMQ

C'est la fin de la saison régulière pour le Drakkar de Baie-Comeau et l'Océanic de Rimouski. Les deux équipes de l'Est-du-Québec entameront vendredi la première ronde des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Un texte de Marlène Joseph-Blais

Le Drakkar de Baie-Comeau aurait souhaité mieux faire cette saison. L'équipe termine la saison au 13e rang du classement général de la LHJMQ et les Nord-Côtiers ont perdu leurs deux derniers matchs réguliers aux mains des Tigres de Victoriaville.

À quelques jours du début des séries éliminatoires, l'entraîneur-chef, Martin Bernard, veut rapidement passer à autre chose. « On ne joue pas juste pour faire une ronde ou deux. Nous on rentre dans les séries avec la ferme intention de causer des surprises », dit-il.

Beaucoup de joueurs étaient à Baie-Comeau, l'an dernier, quand le parcours de l'équipe s'est rapidement arrêté après seulement quatre matchs éliminatoires. C'était une première expérience pour plusieurs jeunes, mais ils sont maintenant mieux préparés pour les séries qui s'amorceront vendredi à Halifax. Le Drakkar se mesurera aux Mooseheads en première ronde.

« Que les gars aient vécu l'intensité des séries, je pense que ça fait une énorme différence. On n'arrive pas devant un mur, une page blanche ou quelque chose qu'on n'a jamais vécu. Ils savent exactement ce qui les attend dans les prochains jours », souligne l'entraîneur-chef, Martin Bernard.

L'Océanic triomphe dans l'Est

L'Océanic devra jouer son dernier match à Boisbriand dimanche après-midi contre l'Armada, avant d'amorcer sa préparation en vue des séries éliminatoires. Il s'agit de la reprise de la partie qui devait être disputée à Rimouski mercredi, mais qui a été annulée en raison de la tempête.

L'entraîneur-chef, Serge Beausoleil, reconnaît que les quelques jours de repos qui précéderont les séries feront un grand bien à sa troupe. « Ils commencent à être fatigués un peu, surtout nos 16 ans et notre 17 ans devant le filet qui est à sa première année. Colton Ellis, (Alexis) Lafrenière, (Mathieu) Bizier, (Christopher) Inniss aussi. »

L'équipe a confirmé vendredi sa position en tête de la division Est avec une victoire acquise aux dépens des Remparts de Québec. Ces derniers ont toutefois eu le dessus sur la troupe de Rimouski, samedi. Les Remparts l'ont emporté par la marque de 3 à 2 en fusillade.

Le titre de champions de l'Est ravit l'entraîneur-chef de l'Océanic, qui croit que son équipe a énormément progressé depuis l'an dernier. « C'est des résultats qu'on ne pouvait pas espérer, puis qu'on a réussi à accomplir », affirme Serge Beausoleil.

L'Océanic recevra les Wildcats de Moncton, vendredi, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, pour disputer une première partie en séries éliminatoires. Les deux équipes s'affronteront à nouveau au Bas-Saint-Laurent le lendemain, avant de se donner rendez-vous à Moncton pour la suite de la série.

Plus d'articles