Retour

Le F.-A.-Gauthier à quai pour une durée indéterminée

L'enquête se poursuit pour tenter d'identifier la cause de la défaillance du système de propulsion du F.-A.-Gauthier. Le traversier, qui assure la liaison Matane-Baie-Comeau-Godbout, est immobilisé au port de Matane depuis samedi. Toutes les traversées sont annulées jusqu'à nouvel ordre.

Un texte de Geneviève Génier Carrier

Les plaisanciers et les travailleurs qui désirent se rendre sur la Côte-Nord à partir de Matane devront être patients, ou encore changer d'itinéraire.

L'enquête se poursuit pour déterminer les causes de l'avarie. Une équipe de spécialistes sera sur place lundi.

Une fois la situation revenue à la normale, l'équipage devra obtenir l'aval de Transports Canada avant de reprendre le service. La Société des traversiers du Québec n'est donc pas en mesure pour le moment de dire quand les traversées reprendront entre les deux rives.

Traversée interrompue samedi

Samedi, vers 14 h 15, l'équipage a dû ancrer le navire à un mille au large de la côte, une dizaine de minutes après avoir quitté le port de Matane en direction de Baie-Comeau, en raison d'une avarie des moteurs et d'un manque de courant généralisé.

Quelque 202 passagers et 44 membres de l'équipage étaient à bord. L'attente a duré six heures.

Le navire a pu regagner le quai vers 20 h 20, grâce aux efforts de l'équipage pour remettre en fonction le système électrique et permettre l'utilisation du système de propulsion à puissance réduite.

« C'est des problèmes qui doivent être réglés par des personnes qui connaissent très bien des domaines précis de la propulsion et de l'électricité. Alors ce n'est pas avec notre équipe à bord que nous pouvons faire ça; il faut faire affaire avec des équipes externes », explique le capitaine du F.-A.-Gauthier, Guillaume Lelièvre Saint-Pierre.

Plus d'articles

Commentaires