Retour

Le fonds d'initiatives du Plan Nord connaît du succès

Le fonds d'initiatives du Plan Nord lancé l'an dernier a connu du succès. Une trentaine d'organismes, villes et entreprises situés sur le territoire du Plan Nord se sont partagé les 2 millions de dollars alloués cette année.

Devant cet engouement, les administrateurs de la Société du Plan Nord songent à revoir les critères et la formule du programme en vue de le relancer.

« On est en train de regarder avec l'ensemble de l'équipe à savoir si on va changer les critères ou si on va grossir l'enveloppe. Il faut qu'on fasse l'évaluation », souligne la présidente de la Société du Plan Nord, Élisabeth Blais.

Le conseil d'administration se penchera sur les différentes propositions et fixera à la fin de l'année les nouveaux critères qui encadreront le programme.

Soutien financier à la Friperie Recyk et Frip

À Sept-Îles, la Friperie Recyk et Frip a reçu 37 000 $ du fonds d'initiatives du Plan Nord pour démarrer son projet estimé à 125 000 $. Cet appui financier a permis à l'organisme de boucler son premier budget.

« Ce 37 000 $ permet d'éponger une partie du salaire de la coordonnatrice adjointe et la différence, c'est pour acheter des équipements de toutes sortes qui nous sont utiles pour opérer au quotidien », précise le président de l'organisme, Jean Caron.

Sur la Côte-Nord, la Réserve mondiale de la biosphère Manicouagan-Uapishka a reçu l'une des plus grandes sommes, soit 250 000 $, du fonds d'initiatives du Plan Nord pour créer une station de recherche au pied des monts Groulx.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine