Retour

Le froid et la pluie ne découragent pas les organisateurs de festivals

La pluie et le froid se sont installés dans l'Est du Québec depuis quelques jours. Ça ne refroidit toutefois pas l'ardeur des organisateurs de festivals qui seront nombreux cette fin de semaine.

À Mont-Saint-Pierre, le 38e Festival de vol libre s'amorce aujourd'hui et certains participants sont arrivés à quelques heures du début des activités.

Les 24 millimètres de pluie qui sont tombés sur la région en quelques jours n'éteignent pas la passion des parapentistes.

Qu'il y ait des voiles dans le ciel ou pas, l'organisation pense pouvoir boucler son budget de 20 000 $. Mais ce qu'on espère par-dessus tout, c'est du soleil pour profiter de la nature et de la plage qui font la réputation de Mont-Saint-Pierre.

Et ce soleil fait aussi la différence pour les commerçants. Quand il fait beau, les touristes arrêtent par centaine dans la petite municipalité de 250 habitants.

Spectacles en plein air

Aux 9ième Grandes Fêtes TELUS de Rimouski, on ne s'inquiète pas des probabilités d'averse. La direction croit que les 66 000 amateurs de musique de l'an passé seront encore présents cette année.

Il y a de l'espoir pour les festivals de l'Est du Québec car même si on annonce du froid et de la pluie jusqu'à vendredi, le soleil devrait être de retour pour toute la fin de semaine.

D'après le reportage de Jean-François Deschênes

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine