Retour

Le groupe politique Oui Québec crée une branche régionale au Bas-Saint-Laurent

Une soixantaine de personnes sont attendues, jeudi soir à Rimouski, pour la création d'une branche régionale au Bas-Saint-Laurent du groupe OUI Québec, un organisme voué à la promotion de l'indépendance.

OUI Québec, ou Organisations unies pour l'indépendance, a récemment pris le relais du Conseil de la souveraineté du Québec. Sa présidente, Claudette Carbonneau pense que les régions peuvent contribuer à relancer le débat en faveur de l'indépendance.

Madame Charbonneau estime que son organisme, non-partisan, est un bon forum où les partis politiques souverainistes pourront discuter des moyens de gagner une majorité de sièges lors des prochaines élections québécoises. La présidente de OUI Québec fait le paralèlle entre son organisation et un autre similaire, la Société civile, en Catalogne.

« En Catalogne, 4 ans avant l'élection qui a donné un gouvernement indépendandiste majoritaire, le taux d'adhésion à la souvenrainté était d'à peine 20 %. C'est la Société civile, ayant développé énormément son organisation, qui a assis les partis politiques et les a amené à développer des convergences entre eux. C'est ce qui explique le succès aux dernières élections », mentionne Claudette Charbonneau.

D'après les informations de Denis Leduc

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine