Retour

Le kayakiste Styves St-Pierre complète son périple de 1300 kilomètres

L'ambulancier de Victoriaville, Styves Saint-Pierre, est arrivé à Percé samedi après-midi après avoir parcouru 1300 kilomètres, seul à bord de son kayak. Il a traversé le fleuve Saint-Laurent de Kingston en Ontario jusqu'à Percé pour la prévention du suicide.

Le périple aura duré 55 jours, une épreuve physique et psychologique pour Styves St-Pierre.

« On en voit beaucoup trop des gens qui mettent fin à leurs jours, ou qui ont des pensées suicidaires », explique-t-il. « J'ai dit : "Là j'ai vraiment le goût de faire ma différence." C'est une cause que j'ai à coeur et ça a été ma source de motivation par moments qui ont été difficiles. »

L'homme de 34 ans a pagayé entre 6 et 8 heures par jour et a fait plusieurs escales au Québec sur le chemin.

« J'ai choisi de quitter Kingston parce qu'en fait, c'est le début du Saint-Laurent, puis moi je m'étais dit après deux randonnées que j'avais faites auparavant, que mon rêve c'était de faire le fleuve Saint-Laurent au complet », dit-il.

Styves St-Pierre espère que son périple aura permis de sensibiliser la population.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine