Retour

Le kayakiste Styves St-Pierre complète son périple de 1300 kilomètres

L'ambulancier de Victoriaville, Styves Saint-Pierre, est arrivé à Percé samedi après-midi après avoir parcouru 1300 kilomètres, seul à bord de son kayak. Il a traversé le fleuve Saint-Laurent de Kingston en Ontario jusqu'à Percé pour la prévention du suicide.

Le périple aura duré 55 jours, une épreuve physique et psychologique pour Styves St-Pierre.

« On en voit beaucoup trop des gens qui mettent fin à leurs jours, ou qui ont des pensées suicidaires », explique-t-il. « J'ai dit : "Là j'ai vraiment le goût de faire ma différence." C'est une cause que j'ai à coeur et ça a été ma source de motivation par moments qui ont été difficiles. »

L'homme de 34 ans a pagayé entre 6 et 8 heures par jour et a fait plusieurs escales au Québec sur le chemin.

« J'ai choisi de quitter Kingston parce qu'en fait, c'est le début du Saint-Laurent, puis moi je m'étais dit après deux randonnées que j'avais faites auparavant, que mon rêve c'était de faire le fleuve Saint-Laurent au complet », dit-il.

Styves St-Pierre espère que son périple aura permis de sensibiliser la population.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine