Retour

Le maire de Rivière-Ouelle veut accueillir des réfugiés syriens

Le maire de Rivière-Ouelle, Louis-Georges Simard, persiste et signe : il aimerait que sa municipalité et celles environnantes, puissent accueillir des réfugiés syriens. Après une rencontre avec le député conservateur Bernard Généreux et le préfet de la MRC Yvon Soucy, Louis-Georges Simard avoue avoir été surpris des répercussions de ses déclarations de la semaine dernière.

Le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour, avait tenu à tempérer l'ardeur du maire, en rappelant qu'accueillir des réfugiés n'est pas une décision à prendre à la légère. Cette décision nécessitera davantage de discussions, selon lui.

Louis-Georges Simard n'en démord pas. Sa région désire bel et bien accueillir des réfugiés.

« L'intérêt d'accueil des gens du Kamouraska est impressionnant. Les gens ont comme une fierté que cet accueil-là arrive », affirme-t-il.

Par ailleurs, le député fédéral Bernard Généreux et le préfet Yvon Soucy croient que le temps que prendra le gouvernement canadien pour accueillir ces réfugiés permettra à Kamouraska d'être bien préparée à les accueillir, si certains d'entre eux venaient s'établir dans la région.

Le préfet de la MRC de Kamouraska, Yvon Soucy, rappelle que les municipalités de sa MRC ne savent pas quelles ressources seront mises à sa disposition pour accueillir d'éventuels immigrants.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine