Retour

Le manque d'argent force la fermeture du bureau d'information touristique de Pointe-à-la-Croix

La décision de la Chambre de commerce de la Baie-des-Chaleurs de fermer le bureau régional d'information touristique de Pointe-à-la-Croix déçoit Tourisme Gaspésie, mais l'organisme n'entend pas assurer son financement. Il croit que tout le monde doit s'impliquer financièrement pour garder le bureau ouvert.

Un texte de Jean-François Deschênes

Bien que le bureau de Pointe-à-la-Croix soit le troisième plus achalandé après celui de Percé et Mont-Joli, la directrice de Tourisme Gaspésie, Joëlle Ross, croit que le financement de ce centre relève de la municipalité tout comme les 15 autres bureaux d'informations touristiques de la péninsule.

« C'est pas notre mission. Si j'aidais celui de Pointe-à-la-Croix, j'aurais à aider les 15 autres. »

Pour Mme Ross, les touristes déjà sur le territoire ne seront pas influencés par la fermeture du bureau d'information de Pointe-à-la-Croix. Ils pourront aller dans un des 15 bureaux d'informations ouverts sur le territoire de la Gaspésie.

Le préfet de la MRC d'Avignon et président de la table des préfets, Guy Gallant, est d'avis que la réouverture du bureau d'information doit se faire en partenariat avec Québec. 

M. Gallant ajoute que La MRC d'Avignon s'est jointe aux démarches de la Chambre de commerce de la Baie-des-Chaleurs pour interpeller les élus de la région.

Il dit travailler à la réouverture. Par contre, pour cet été, la fermeture est inévitable.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine