Retour

Le Méga Drag de Matane s’impose sur le circuit nord-américain

Quelque 150 coureurs sont attendus le 17 mars prochain pour le Méga Drag 2018. La course d'accélération sur neige de Matane attire des adeptes de partout et se classe, selon ses organisateurs, parmi les plus prestigieuses en Amérique du Nord.

Un texte de Joane BérubéPour l’un des organisateurs de l’événement, Michael Santerre, tout concourt à faire du Méga Drag de Matane un événement qui se démarque. « Le site, la piste sont exceptionnels », souligne M. Santerre.

L’organisation a d’ailleurs mis beaucoup d’efforts au cours des dernières années pour faire connaître la piste qui est maintenant fréquentée par des champions de leur catégorie. Plusieurs, dont les champions du Wisconsin, Hypersports, seront à Matane en mars pour défendre leur titre.

Le montant des bourses offertes constitue aussi un des attraits indéniables du Méga Drag. Les gagnants se partagent en effet 20 000 $ de bourse.

La passion de la vitesse

Entre 15 et 20 équipes en provenance des États-Unis sont d’ailleurs attendues. D’autres viendront du Québec, de l’Ontario, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick. L’événement compte 240 inscriptions pour un total de 150 compétiteurs.

Plusieurs compétiteurs arrivent entourés de toute une équipe, explique Michael Santerre.

« Chacun est attitré à sa tâche que ce soit le refroidissement de la machine, le plein d’essence, le nettoyage, les vérifications mécaniques entre chaque course. Tout est compté au quart de tour, ce qui fait le succès des gagnants. »

Selon le compétiteur de la région, Sylvain Pelletier, les bolides en course sont parmi les motoneiges les plus rapides en Amérique du Nord.

La piste, une ligne droite de plus de 760 mètres (2500 pieds), compte quatre couloirs. « Les quatre coureurs, explique Sylvain Pelletier, vont se confronter avec des vitesses qui peuvent atteindre 150 milles à l’heure, tout dépendant de la qualité de la piste. Si la température est adéquate, il devrait se battre des records de vitesse probablement mondiaux durant le week-end. »

Certaines de ces machines valent plus d’une centaine de milliers de dollars. « Le spectacle est vraiment hors-norme, ça ne se voit nulle part ailleurs au Québec », observe M. Pelletier.

L’événement est soutenu par des entreprises locales, mais l’organisation a été approchée par des commanditaires nationaux, dont Rockstar Energy qui fait partie des bailleurs de fonds du rendez-vous 2018.

Bon an, mal an, l’événement attire entre 1500 et 2500 spectateurs. La compétition de cette année sera l’objet d’un reportage à l’antenne de RDS.

Un nouveau site en vue

Le Méga Drag, qui se déroule sur la piste de l’aéroport de Matane, devra au cours de la prochaine année céder la place pour permettre le maintien du service d’avion-ambulance.

Des discussions sont en cours avec la Ville pour installer l'événement sur un nouveau site, toujours dans le secteur de l’aéroport.

Avoir des installations permanentes, croit Michael Santerre, permettrait à l’organisation de se développer et d’organiser d’autres courses d’accélération tant en hiver qu’en été.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce que vous préférez à propos de l’automne selon votre signe





Rabais de la semaine