Retour

Le ministre Barrette promet un « Optilab léger » pour la Côte-Nord

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a vigoureusement défendu le projet Optilab, qui prévoit la centralisation des laboratoires de biologie médicale, en entrevue à l'émission Boréale 138. Gaétan Barrette promet un « Optilab léger » pour Sept-Îles et Baie-Comeau.

« Le laboratoire à Sept-Îles et c’est la même chose à Baie-Comeau, jamais ces laboratoires ne vont fermer. C’est impossible, on ne peut pas ne pas avoir un laboratoire fonctionnel 24 h par jour dans votre hôpital », a lancé d’entrée de jeu le ministre Barrette.

Mardi, 4000 éprouvettes et 7000 signatures de résidents de la région, qui s’opposent au projet Optilab, ont été déposées à Québec.

« Les inquiétudes, je peux les comprendre, car elles sont abondamment alimentées par les syndicats et les politiciens qui s’en servent justement pour faire de la politique », a plaidé Gaétan Barrette.

Ce n’est pas sur la Côte-Nord que se feront le plus d’économies toutes proportions gardées, a reconnu le ministre Barrette. Mais le ministre de la Santé compte toujours aller de l’avant avec ce projet de façon graduelle à compter du 1er avril.

« C’est la première fois qu’on va faire une mesure d’optimisation qui va aller chercher des dollars dans les grandes villes pour les amener en région », a insisté Gaétan Barrette.

La première raison d’Optilab, c’est une combinaison de qualité et de performance économique.

Gaétan Barrette, ministre de la Santé

Les compressions devraient uniquement être réalisées par attrition, a promis le ministre Barrette.

Pour écouter ll'entrevue complète cliquer ici.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine