Retour

Le ministre Paradis visitera l'ITA de La Pocatière en 2017

Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Paradis, confirme qu'il se rendra à La Pocatière au début de l'année 2017 afin de discuter de l'avenir de l'Institut de technologie agroalimentaire.

Depuis deux ans, les élus de la MRC de Kamouraska tentent de connaître les intentions du gouvernement Couillard au sujet de l'ITA. Selon eux, l'avenir de l'institut est menacé, entre autres en raison de certains programmes en agriculture développés par d'autres cégeps.

Interrogé à ce sujet mercredi matin à l'Assemblée nationale, le ministre Paradis a affirmé qu'il n'était fermé à aucune proposition concernant l'ITA, mais il souhaite d'abord consulter toutes les personnes concernées. Il affirme qu'il considérera la possibilité d'en faire une société d'état, comme le réclament plusieurs élus du Kamouraska, ou d'intégrer ses activités à celles du Cégep de La Pocatière.

Je ne suis fermé à aucune proposition. Le but de la visite sur les lieux est de rencontrer les différents acteurs sociaux-économiques pour essayer de dégager un consensus.

Pierre Paradis, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

La fin du statut-quo?

Par ailleurs, plusieurs élus ont dénoncé le statut-quo du gouvernement Couillard dans ce dossier, qui, affirment-ils, a duré trop longtemps. À ce sujet, le ministre Paradis a déclaré que le décès du sous-ministre responsable du dossier explique en partie la lenteur du gouvernement à donner l'heure juste.

Au début du mois, les élus du Kamouraska ont fait parvenir une lettre au cabinet du premier ministre, demandant que Québec adopte une loi pour redonner à l'ITA le pouvoir de remplir adéquatement son mandat et de former les agriculteurs de demain. Ils viennent de recevoir un accusé de réception.

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ce husky n'arrête pas d'éternuer!





Rabais de la semaine