Plus de 1000 personnes se sont réunies, samedi, pour assister à une première compétition de motocross en 20 ans à Rimouski.

Un texte de Sébastien Desrosiers

Le circuit SXQC y a fait son 22e arrêt de l'année, où plus de 150 coureurs se sont inscrits.

Le président de la série depuis 8 ans, David Plourde, est un coureur professionnel originaire de Rivière-du-Loup. Il estime que l'Est du Québec a été délaissé par l'ensemble des circuits de motocross pendant des années.

Il se réjouit du succès que connait l'événement à la piste inaugurée cet automne, à Rimouski. « On est tard en saison, on est quand même le 26 septembre, on aurait pu avoir une journée froide, je sais qu'il y en a qui vont à la chasse, il y aurait pu avoir plein de choses », dit M. Plourde. « Mais la foule qu'il y a ici, c'est vraiment incroyable pour un premier événement. Les coureurs sont vraiment contents du circuit. »

Plus tôt cet été, une course de la série SXQC à Grande-Rivière en Gaspésie a établi un record dans la région avec près de 180 inscriptions.

Le promoteur de la compétition à Rimouski, Charles Roy, espère que le retour du sport dans la région va inciter les jeunes à s'y intéresser,

« On voit des anciens pilotes qui sont ici dans les estrades, puis ils vont donner le goût à leurs jeunes d'enfourcher une moto », dit-il. « Ils en ont peut-être déjà fait, ils ont toujours rêvé d'en faire, mais là à Rimouski, si on a créé un show d'envergure comme ça, ça va sûrement aider à mousser des ventes et à former des nouveaux pilotes. C'est pour la région de Rimouski et pour tout le Bas-Saint-Laurent. »

M. Roy indique que des dizaines de milliers de dollars en commandite ainsi que plusieurs mois de travail ont été nécessaires afin de réaliser l'événement. « On prouve aux citoyens, on prouve aux coureurs qu'on est capable d'organiser quelque chose de spectaculaire », lance-t-il.

Les organisateurs attendent déjà plus de 200 coureurs l'an prochain.

Plus d'articles

Commentaires