Retour

Le nageur atteint de dysphasie Vincent Godin est arrivé aux Îles

Vincent Godin, ce jeune homme qui nage pour sensibiliser à la dysphasie, est arrivé à Havre-Aubert, aux Îles-de-la-Madeleine.

Il a nagé une distance de 86 kilomètres.

À Grande-Entrée, à Havre-Aubert, près de 400 personnes étaient réunies pour l'accueillir. Le nageur s'est effondré de fatigue en gagnant la rive. Il a tout de suite été pris en charge par une équipe médicale.

La journaliste Jennifer Boudreau était sur place.

Des vagues de deux mètres de haut ont compliqué son déplacement ce matin et il devait nager à contre-courant. C'était épuisant, mais en revanche, il avait le vent dans le dos.

Le nageur, qui a entrepris mercredi de traverser le golfe Saint-Laurent entre le Cap-Breton et les Îles-de-la-Madeleine, a été salué par les passagers du traversier CTMA jeudi.

Le capitaine Gilles Bénard, qui l'accompagne, a raconté que Vincent a croisé le traversier CTMA à l'heure du souper. « Nous avons eu des frissons lorsque les 600 passagers se sont mis à applaudir Vincent pour l'encourager dans son périple », a-t-il commenté.

Il veut amasser 20 000 $ pour appuyer la cause de la dysphasie, un problème neurologique qui nuit à la qualité du langage.

À lire en complément : Vincent Godin entame sa grande traversée

Plus d'articles

Commentaires