Retour

Le nouveau pont Champlain aura une touche du Bas-Saint-Laurent

La construction du nouveau pont Champlain à Montréal a des effets économiques positifs au Bas-Saint-Laurent. Depuis le 11 avril, la compagnie XMetal de L'Isle-Verte fournit des pièces de fondation et de levage qui serviront à l'érection du pont.

D'après le reportage de Louis Lahaye Roy

Dans le contexte économique, ce contrat est bienvenue pour XMetal, qui compte 70 employés. Il représente 7 % du chiffre d'affaires de l'entreprise bas-laurentinne et contribue à la faire connaître.

Pour le président de XMetal, Étienne Côté, une construction de cette envergure est aussi profitable parce qu'elle offre des occasions d'affaires à long terme.

« Ce qui est intéressant aussi, c'est que le pont va être en construction pendant trois ans. Il reste encore des appels d'offres, donc des opportunités pour nous d'avoir des contrats sur les deux à trois prochaines années », mentionne-t-il.

Le défi du recrutement en région

L'entreprise en développement produit déjà des pièces pour différents clients : miniers, industriels et même militaires.

Le travail ne manque donc pas pour XMetal. Étienne Côté explique que la distance avec les grands centres urbains, comme Montréal, n'est pas un problème pour les livraisons. C'est plutôt le recrutement qui est le principal défi de l'entreprise.

« Je vous dirait que notre plus gros défi c'est vraiment de trouver de la main d'oeuvre qualifiée. De la main d'œuvre bien formée, qualifiée », observe-t-il.

L'entreprise cherche encore de cinq à dix personnes pour compléter son équipe. Si tout se déroule comme prévu, le nouveau pont Champlain sera livré en décembre 2018.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine