Retour

Le parc régional Val-d'Irène n'a plus de directeur général

Le directeur général Michel Fugère, en poste depuis tout juste un an, a remis sa démission pour des raisons encore inconnues.

Un texte de Jean-François Deschênes

La Corporation de gestion de Val-d'Irène et le comité administratif de la MRC de la Vallée-de-la-Matapédia, qui étaient en rencontre extraordinaire lundi soir, n'ont pas pris de décision à savoir si un nouveau directeur sera embauché ou non, selon la préfète de la MRC, Chantale Lavoie. 

« On parle d'une question de jours avant de pouvoir régler cette situation-là. Il y a des scénarios sur la table de travail. La corporation va évaluer ça dans les prochains jours. »

Écoutez l'entrevue d'Isabelle Lévesque avec la préfète Chantale Lavoie lors de l'émission Bon pied, bonne heure!

Le groupe a aussi fait le point sur la situation financière et a décidé de mettre en place un comité de travail pour établir un diagnostic de la situation au parc régional.

La semaine dernière, la MRC faisait état d'un déficit accumulé de 161 000 $ et elle pensait devoir ajouter 700 000 $ pour assurer la viabilité du centre. Une firme a le mandat de confirmer les montants. « Pour permettre d'avoir un fonds de roulement à la corporation, pour ne plus vivre des situations comme celles-là. » dit-elle.

Chantale Lavoie assure toutefois qu'il y aura des activités cet hiver.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine