L'organisme Avec Natashquan franchit une étape importante dans son projet de restauration et de mise en valeur du site patrimonial de Gilles Vigneault. Le groupe a fait l'acquisition des maisons du poète à Natashquan, en signant aujourd'hui un acte de vente à Havre-Saint-Pierre.

Depuis un an, l'organisme à but non lucratif mène une campagne de financement pour réaliser son projet de restauration. Le groupe a récolté pour l'instant 100 000 $.

Bien qu'il ne fasse pas partie de cette initiative, Gilles Vigneault qualifie cette mobilisation d'admirable. Il se réjouit que des citoyens s'organisent pour contribuer à la vitalité de Natashquan.

L'organisme souhaite ouvrir un musée et une résidence d'artistes pour préserver le patrimoine de Gilles Vigneault et bonifier l'offre touristique de la municipalité.

Les organisateurs ont bon espoir de franchir une nouvelle l'étape l'été prochain, en présentant certains aspects du musée.

L'un des membres de l'organisme avec Natashquan, Magella Landry parle d'une étape importante dans le processus. « Aujourd'hui, pendant qu'on vous parle, il y a un membre qui est chez le notaire à Havre-Saint-Pierre pour signer les papiers pour que les maisons appartiennent à l'organisme pour la sauvegarde de Natashquan », explique-t-il.

La campagne de financement

Plusieurs artistes se sont mobilisés à travers le Québec pour la sauvegarde du patrimoine de Gilles Vigneault. « On a fait des activités locales aussi, trois spectacles-bénéfices, dont deux avec des artistes de Natashquan au mois de mai. Ça été vraiment un succès » rapporte, Magella Landry.

Des travaux sont prévus dès cet automne. Les membres de l'organisme espèrent aussi que des emplois seront créés grâce à ce projet de restauration.

D'après le reportage de Charles-Alexandre Tisseyre

Plus d'articles

Commentaires