Retour

Le PDG de Ciment McInnis se fait montrer la porte

Le président-directeur général de Ciment McInnis, Christian Gagnon, n'est plus à l'emploi de la compagnie. Son départ découle d'une décision du conseil d'administration, quelques semaines seulement après qu'un important dépassement de coûts de 450 millions de dollars dans la construction de la cimenterie de Port-Daniel-Gascons eut été révélé.

Au lendemain de la divulgation de ces coûts supplémentaires à la fin juin, la ministre de l'Économie Dominique Anglade avait demandé à Ciment McInnis de « revoir la gestion » lors d'une entrevue sur les ondes de Radio-Canada Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Appelé à commenter les raisons précises des changements, Ciment McInnis a refusé nos demandes d'entrevue en ajoutant de se référer au communiqué de presse.

L'entreprise précise dans cette missive qu'un recrutement est en cours pour nommer une nouvelle personne à la tête de l'entreprise. Ciment McInnis affirme effectuer une série de changements pour « renforcer la gestion du projet et en terminer la construction ».

Un nouveau comité de direction a été mis en place pour diriger le chantier. Ronald Bougie est nommé vice-président exécutif, ingénierie, construction et opérations. Il prendra les rênes de la compagnie d'ici à la nomination du nouveau PDG.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine