Retour

Le PDG de la Société des traversiers défend le F.-A.-Gauthier

Pour le PDG de la société des traversiers du Québec (STQ), les critiques envers le navire sont injustifiées. Un avis que partage un officier mécanicien à l'emploi de la compagnie de navigation Algoma.

Un texte de Jean-François Deschênes

Dimanche et lundi matin, le tout nouveau navire de la STQ est resté à quai à cause « d'une anomalie détectée sur des génératrices » . Cet incident a eu comme conséquence de nourrir les critiques de ceux qui doutent de la qualité du navire construit en Italie au coût de 175 millions de dollars.

Depuis sa mise en service cet été, 128 suivis de garantie ont été adressés au fabricant. Jocelyn Fortier estime que la moitié de ces suivis étaient mineurs.

Par contre, il admet que 5 % d'entre eux sont des problèmes plus sérieux, ce qui est normal pour un navire de cette taille et de cette complexité technologique juge-t-il. Ces anomalies ont empêché le navire de traverser seulement 3 fois depuis juillet, rappelle-t-il. « C'est un navire complexe, c'est un navire qui a une nouvelle technologie de propulsion, c'est un navire qui a une nouvelle technologie »

D'ailleurs, Jocelyn Fortier demande aux employés de signaler tous les problèmes avant la fin de la garantie de deux ans. « Si les gens chez nous fermaient les yeux et n'identifiaient pas les soucis, les choses qu'on n'aime pas, les choses qu'on veut améliorer, les choses qu'on veut corriger, c'est moi qui leur demanderais des comptes. »

Opinion partagée

Cet avis est partagé par Olivier Lapointe, un officier mécanicien originaire de Matane qui travaille sur des pétroliers pour la compagnie Algoma.

Tout comme M. Fortier, il estime que la période de rodage peut s'étirer sur de nombreux mois pour un navire complexe comme le F.-A.-Gauthier .

Le PDG de la Société des traversiers du Québec, Jocelyn Fortier, n'exclut pas la possibilité que la liste des bris s'allonge. Il demande aux utilisateurs de faire preuve de patience.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards