Retour

Le port de Cap-aux-Meules doit rester fédéral, dit le maire des Îles-de-la-Madeleine

Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, estime que le port de Cap-aux-Meules doit être retiré de la liste des ports à être cédés par le fédéral dans le cadre du programme de transfert des installations portuaires.

Le maire rejette les arguments de la ministre des Transports du Canada Lisa Raitt qui réitère son intention, dans une lettre, de se départir du port de Cap-aux-Meules. La ministre dit reconnaître les particularités du territoire des Îles-de-la-Madeleine, mais croit que de nouveaux propriétaires aideraient à sa croissance économique.

Le maire Lapierre rappelle qu'Ottawa a déjà reconnu l'aspect essentiel du lien maritime entre les Îles et le continent. Selon lui, le port de Cap-aux-Meules doit faire exception, comme celui de Sept-Îles, et être retiré de la liste des ports à être cédés par le fédéral dans le cadre du programme de transfert des installations portuaires.

Le maire Lapierre précise que le port demeure important par son caractère de service essentiel, pour le système d'approvisionnement aux Îles, autant sur le plan énergétique que sur le plan des biens de consommation de divers secteurs.

Une manifestation des utilisateurs du port de Cap-aux-Meules devrait avoir lieu la semaine prochaine. L'événement a pour but de démontrer aux candidats aux élections fédérales qu'ils refusent de voir le port fédéral rétrocédé à la municipalité.

D'après les informations de Line Danis

Plus d'articles

Commentaires