Retour

Le président de la Fabrique d'accord pour céder la cathédrale

Le président de la Fabrique Saint-Germain, Normand Lavoie, est d'accord avec la proposition de l'archevêque de Rimouski pour l'avenir de la cathédrale.

Monseigneur Denis Grondin a révélé, mercredi soir, qu'il souhaitait transférer la gestion de la cathédrale de Rimouski à une corporation civile et ecclésiastique autonome.

Le président de la Fabrique, dont le travail a été critiqué par bon nombre de citoyens lors de l'assemblée publique tenue plus tôt cette semaine, croit même possible un transfert de propriété avant la fin de l'année.

Il prévient toutefois que des difficultés pourraient surgir. Il évoque notamment la question du presbytère et affirme que ce bâtiment ne peut faire partie de l'accord, en raison, dit-il, d'une offre d'achat sérieuse que la Fabrique aurait reçue il y a quatre mois.

Le président de la Fabrique déplore les critiques acerbes dont son organisme a été la cible mercredi soir. Il ne veut toutefois pas accorder d'entrevue enregistrée pour ne pas envenimer le climat des discussions à venir.

D'après les informations de Denis Leduc.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine