Retour

Le processus de liquidation de Cliffs ressources naturelles prolongé jusqu’en juin

La Cour supérieure, qui dirige la faillite de la minière Cliffs ressources naturelles, prolonge au 30 juin le processus de liquidation entrepris en janvier 2015. Le processus régi par la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies dure depuis maintenant deux ans.

Un texte d'Alix-Anne Turcotti

Le syndic qui gère la faillite, FTI Consulting, a soumis 31 rapports d'étape à la Cour supérieure qui valide les transactions durant le processus prévu dans la loi C-36.

Une centaine d'avocats plaident au dossier.

Les retraités de Mine Wabush reçoivent seulement 82 % des sommes de leur fonds de retraite, selon le représentant syndical des anciens employés de Cliffs et de Mine Wabush, Gilles Ayotte. 

Gilles Ayotte ajoute que la facture pour le millier de retraités au Québec s'élève à 10 millions de dollars.

Il faut que ça change. Les travailleurs retraités doivent devenir des créanciers prioritaires, au même titre que les municipalités, les gouvernements puis les banques.

Gilles Ayotte, syndicat des Métallos

Les Villes de Sept-Îles et de Fermont tentent de récupérer un total de 10 millions de dollars en taxes impayées.

L'avocat Luc Dion, qui représente des créanciers ordinaires, souhaite que le dossier connaisse un dénouement rapide.

Il note que le rachat des installations de Sept-Îles et de Fermont par le gouvernement du Québec et la compagnie Champion permet de réaliser des économies sur les coûts d'entretien prévus.

Au tout début du processus, le contrôleur devait calculer les coûts de maintien des actifs. Donc, dans les coûts, il y avait nécessairement de la main-d’œuvre qui avait été mobilisée et à Fermont et à Sept-Îles et à Scully.

Luc Dion, avocat des créanciers ordinaires

« Chaque élément d'actifs qui est vendu, à ce moment-là, c'est un coût qui se libère au niveau du contrôleur », ajoute l'avocat des créanciers ordinaires. 

Luc Dion croit que plusieurs créanciers sont bien placés pour profiter d'une relance des activités au lac Bloom.

Avec les informations de Louis Garneau

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine