Retour

Le site historique maritime veut agrandir son musée

Le Site historique maritime de la Pointe-au-Père tente de trouver le financement nécessaire à un projet d'agrandissement prévu pour 2017.  La direction veut agrandir la salle d'exposition du pavillon Empress of Ireland d'environ 260 mètres carrés, un projet évalué à 1,7 M$.  Le directeur général, Serge Guay avoue que le musée est victime de son succès.

Quand on a construit le musée, on avait une fréquentation de 20 000 visiteurs en 2000, 2001. Avec l'arrivée du sous-marin, maintenant on dépasse les 60 000 visiteurs.

« Vraiment notre salle d'exposition qui fait seulement 111 mètres carrés est beaucoup trop petite. On a de la difficulté à faire des animations à l'intérieur. Les artéfacts ne sont pas assez bien mis en valeur. Il y a trop de monde dans le musée », constate le directeur général,  Serge Guay.

Le musée veut  également en profiter pour mieux intégrer les nouvelles technologies à sa salle d'exposition.

 Pas acheteur pour le brise-lame

Par ailleurs, Ottawa a réitéré son intention de céder le brise-lame de Pointe-au-Père la semaine dernière dans le cadre de son programme de cession des infrastructures portuaires. La direction du Site historique maritime affirme ne pas avoir d'intérêt  à faire l'acquisition de la structure et préfère en demeurer locataire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine