Retour

Le slam retentit  au quai de Sainte-Flavie, au coucher du soleil

Le slam, qui consiste à déclamer de manière très libre des textes poétiques, demeure une discipline peu connue, mais gagne en popularité dans l'Est du Québec. L'intérêt est tel qu'une quarantaine de slameurs du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie sont membres actifs de la ligue Slam Est-du-Québec.

Les Jeudis Soirs Ô Quai très populaires à Sainte-Flavie

Les soirées de slam Jeudis Soirs Ô Quai de Sainte-Flavie sont très populaires. Une initiative qui, malgré le temps froid en début de saison, a parfois attiré jusqu'à 250 personnes.

Une centaine de spectateurs y étaient jeudi, au coucher du soleil, pour assister au lancement de la nouvelle saison de la ligue. Quatorze slameurs et slameuses y ont pris part. Cette soirée a aussi fait place à des invités spéciaux, dont une musicienne.

« C'était la deuxième année des Jeudis Soirs Ô Quai, explique Virginie Beaudin-Houle, coordonnatrice des activités socioculturelles à Sainte-Flavie. Cette année, on avait une toute nouvelle scène que nous avons construite avec les gens de la municipalité. Plus de gens sont venus. Les artistes étaient heureux et notre système de son a bien fonctionné. Donc, c'est une réussite. »

À Rimouski, dès le 21 septembre

La saison de la ligue Slam Est-du-Québec va se poursuivre à la brasserie artisanale Le Bien, Le Malt de Rimouski dès le 21 septembre.

Entre temps, une compétition se tiendra les 11 et 12 septembre, à la Salle Desjardins-Telus. Des slameurs de partout au Québec sont attendus.

En complément : Ligue de Slam de Rimouski

Plus d'articles

Commentaires