Retour

Le suicide d'une jeune femme de Uashat-Maliotenam fera l'objet d'une enquête du coroner

Le gouvernement du Québec demande une enquête du coroner pour faire la lumière sur le suicide d'une jeune femme survenu le 31 octobre dans la communauté innue de Uashat-Maliotenam.

De passage à Baie-Comeau vendredi, le premier ministre Philippe Couillard a confirmé la tenue de cette enquête. Le coroner sera chargé de déterminer les causes et les circonstances entourant la mort de la jeune femme. 

Philippe Couillard déplore que le taux de suicide soit beaucoup plus élevé dans les communautés autochtones au Québec. « C'est très inquiétant », signale-t-il. 

Le coroner pourrait élargir son enquête sur les cinq autres cas de suicide survenus dans la communauté au cours de la dernière année. 

Selon le Centre de prévention du suicide de la Côte-Nord, les policiers de la Sécurité publique de Uashat-Maliotenam sont intervenus à plusieurs reprises en 2015 auprès de personnes en détresse ou pour des tentatives de suicide dans la communauté.

Pour sa part, le conseil de bande de Uashat-Maliotenam souhaite attendre le dévoilement des détails du mandat du coroner avant de commenter le dossier.

Plus d'articles

Commentaires