Retour

Le thème de l'économie a dominé les échanges au débat électoral de Matane

Il a beaucoup été question d'économie lors du débat électoral tenu mardi soir par la Chambre de commerce de Matane. Devant une centaine de personnes rassemblées à la salle municipale de l'hôtel de ville, chaque candidat y est allé de sa solution pour stimuler l'économie et l'emploi de la circonscription Avignon-La Mitis-Matane Matapédia.

Joël Charest (Nouveau Parti démocratique), Kédina Fleury-Samson (Bloc québécois), Jean-François Fortin (député sortant, Forces et Démocratie), Rémi Massé (Parti libéral) et André Savoie (Parti conservateur) ont aussi été invités à se prononcer sur l'exode des jeunes en région, l'environnement, la mondialisation, les infrastructures et la famille.

Solutions pour une économie plus forte

En économie, le candidat néo-démocrate Joël Charest et la bloquiste Kédina Fleury-Samson ont dit miser sur l'accompagnement des instances régionales pour leur donner des outils de développement qui permettront de répondre aux besoins des communautés.

Plus discret qu'au cours des deux débats précédents, le candidat conservateur André Savoie a proposé de mener des missions économiques et de transformer davantage de produits dans la région.

Pour sa part, le candidat de Forces et démocratie Jean-François Fortin veut redonner la gestion des fonds aux gens qui connaissent le mieux le développement des communautés.

Pour le candidat libéral Rémi Massé, l'économie passe par un investissement dans les infrastructures de 125 milliards au cours des 10 prochaines annéees.

D'après des informations recueillies par Élise Thivierge

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine